PolitiqueSécurité




Cameroun – Guinée équatoriale : nouvelle concertation pour enterrer la hache de guerre à Malabo

Joseph Beti Assomo, le ministre camerounais charge de la Défense et Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures effectuent une…

Joseph Beti Assomo, le ministre camerounais charge de la Défense et Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures effectuent une visite les 21 et 22 juillet 2020 en Guinée équatoriale. C’est pour parachever le processus d’apaisement des tensions à la frontière entre les deux pays.

Une seconde mission de paix. Cette fois, vers la Guinée équatoriale, dont l’un des émissaires était au Cameroun il y a trois semaines.

En effet, le ministre délégué chargé de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo, le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, en compagnie du chef d’État major de l’armée, le général René Claude Meka effectuent du 21 au 22 juillet une visite au pays de Théodoro Obiang Nguéma.

Selon le Mindef qui en a fait l’annonce ce 19 juillet, cette visite de deux jours, instruite par le président Paul Biya, vise à parachever le processus de paix au niveau des deux frontières, et élaborer une stratégie commune de défense en faveur des deux pays.

Cette deuxième concertation découle de la construction d’un mur par la Guinée équatoriale,  ‹‹ de façon unilatérale et sans respect des limites territoriales ››  à la frontière. Une opération à laquelle s’est opposée le Cameroun à mainte reprises.

Il y a environ un mois, le président équato-guinéen a envoyé un émissaire au Cameroun pour apaiser les tensions à l’origine de la brouille entre Yaoundé et Malabo.

Le Cameroun et la Guinée équatoriale partagent une longue frontière et des populations riveraines d’une souche sociologique identique. Mais les rapports entre elles se sont sérieusement dégradées ces dernières années. Surtout depuis la dernière tentative de coup d’État en Guinée équatoriale, dont il avait été établi que les auteurs ont transité par le Cameroun.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne