Akere Muna fait Homme de l’année 2023 par The Guardian Post

Le quotidien d’expression anglaise remet la distinction à l’avocat et homme politique pour son engagement dans la lutte contre la…

Akere Muna, homme de l’année 2023

Le quotidien d’expression anglaise remet la distinction à l’avocat et homme politique pour son engagement dans la lutte contre la corruption et l’injustice.

Me Akere Muna est l’homme de l’année (Man Of The Year) selon l’organe de presse The Guardian Post. L’entreprise a organisé le week-end dernier une cérémonie au cours de laquelle l’élu a reçu sa nouvelle distinction. Sa désignation par The Guardian Post est une marque de reconnaissance pour son combat acharné contre la corruption, les détournements de deniers publics et l’injustice au sein de l’Etat du Cameroun. L’ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats du Cameroun s’est illustré de manière particulière dans l’affaire Glencore. Une affaire de pots de vin qui a secoué la SNH et continue de faire bruit au sein de cette société.

En recevant sa distinction, Me Akere Muna dit avoir été poussé à s’engager dans l’affaire Glencore. Son combat à ce sujet n’est pas encore au bout. Car, des interrogations demeurent. A titre illustratif, « comment cette entreprise scandaleusement corrompue peut-elle continuer à travailler au Cameroun sans subir aucune conséquence ? », s’interroge l’avocat. Néanmoins, l’ancien candidat à la présidentielle de 2018 exprime sa satisfaction pour cette distinction. Selon lui, « être reconnu comme homme de l’année par me prestigieux Guardian Post et ses lecteurs est un honneur incroyable. Je suis réellement comblé », a déclaré le récipiendaire.

Après cette reconnaissance, « soyez assurés que je ne vais pas relâcher mes efforts jusqu’à ce que nous dévoilions l’identité de ces escrocs de haut vol anonymes de SONARA et SNH que Glencore a honteusement admis avoir soudoyés », prévient Akere Muna.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP