La première assemblée générale élective du Gecam prévue ce 9 avril 2024 sera l’occasion de confirmer l’élection de Célestin Tawamba à la tête du nouveau patronat camerounais.

Le Groupement des entreprises du Cameroun (Gecam) est la nouvelle entité issue de la fusion Gicam-Ecam. L’élection de son premier bureau a lieu ce 09 avril 2024. « Les membres du Gecam sont informés de l’approbation, ce 8 janvier 2024 par le Conseil d’administration de transition, du calendrier pour l’élection du premier bureau du Gecam. Cette période électorale s’étend du 9 janvier au 9 avril 2024, date de l’assemblée générale élective », écrivait en janvier 2024 Aline Valérie Mbono, directrice exécutive du Gecam.

Arrivé à la tête de la grande organisation patronale du Cameroun (Gicam) en 2017 pour deux mandats non renouvelables, l’homme d’affaires de 58 ans compte encore y rester pour une durée qui, nul doute sera déterminée lors de l’assemblée générale élective qui se tient le 9 avril.

Nous sommes donc rendus au 09 avril, jour où Célestin Tawamba sera à nouveau porté (sauf miracle) à la tête du patronat Cameroun. Car une seule liste a porté candidature et Tawamba est à la tête de celle-ci. Dans la liste présentée par Célestin Tawamba, on retrouve le directeur général de la Société anonyme des boissons du Cameroun (Sabc), Stéphane Descazeaud. La directrice générale actuelle de MTN Cameroon, leader de la téléphonie mobile au Cameroun, la Zambienne Mitwa Ng’ambi figure également en bonne place. De même que Perrial Jean Nyodog, vice-président de l’ex-Ecam, qui a dirigé pendant des années l’entreprise Tradex, avant d’intégrer le conseil d’administration d’un autre distributeur de produits pétroliers, à savoir Gulfin S.A.

Célestin Tawamba sera aujourd’hui le tout premier président du Gecam (fusion Gicam et Ecam), confirmant ainsi les dires de ses adversaires, qui le soupçonnaient de vouloir s’éterniser à la tête du patronat camerounais.

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP