Celui qui ne sera plus à la tête de l’Agence des normes et qualité au Cameroun (Anor) est mort le 29 juin 2024 des suites de maladie.

Le directeur général (DG) de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), Charles Booto A Ngon, n’est plus. Le patron de cette société d’État chargée des normes et de la qualité en vue de la compétitivité des entreprises camerounaises, est mort des suites de maladie, au Centre des urgences de Yaoundé où il était hospitalisé depuis plusieurs semaines.

Le 05 juin 2024 à Yaoundé, il assistait à ses dernières sessions ordinaire et extraordinaire, sous la présidence de Mohamadou Bayero Fadil, Président du Conseil d’administration de l’entreprise.

Né le 15 mai 1957, Charles Booto À Ngon a consacré toute sa carrière à la promotion des normes et de la qualité au Cameroun. Nommé à la tête cet établissement public créé en septembre 2009, il avait a pour mission de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique du gouvernement dans le domaine de la normalisation et de la qualité au Cameroun.

Il était alors chargé de : l’élaboration et l’homologation des normes ; la certification de la conformité aux normes ; la promotion des normes et de la démarche qualité auprès des administrations publiques, parapubliques et des organismes du secteur privés ; la conduite des études relatives à la normalisation et à l’élaboration des propositions de mesures visant à améliorer la qualité des produits et services, ainsi que le respect des normes etc.

Entre autres, sous sa direction en 2021 par exemple, l’Anor s’enrichit de 22 nouvelles normes sur le tabac. En juin 2022, une campagne de collecte des besoins en normes avait été initiée par l’Anor.

Pour mémoire, le 04 mai dernier, le Dg de l’Anor s’est fait introniser comme chef  traditionnel de 2è degré du canton NGAN,  à Bafia, département du Mbam-et- Inoubou ( région du Centre ).

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP