Politique




Cameroun : plus de 103 000 nouveaux inscrits sur les listes électorales

Le chiffre est d’Elections Cameroon qui fait observer une régression par rapport à cette période l’année dernière. Trois mois après…

Bilan du premier trimestre des inscriptions sur les listes électorales 2023

Le chiffre est d’Elections Cameroon qui fait observer une régression par rapport à cette période l’année dernière.

Trois mois après le lancement des inscriptions sur les listes électorales, Elections Cameroon fait le bilan. Le décompte donne un total de 103 220 nouveaux inscrits entre le 1er janvier et le 31 mars 2023. Les statistiques affichent plus de 37 000 femmes, 75 582 jeunes et  124 personnes vivants avec un handicap. Mais selon les responsables d’Elecam, ces chiffres sont en régression par rapport à ceux de l’exercice 2022.

La raison principale en est que le processus électoral ayant conduit à l’élection des 70 sénateurs lors du scrutin du 12 mars dernier a occupé la scène politique durant les deux derniers mois. C’est du moins l’explication que donne le président du Conseil électoral. Enow Abrams Egbe reste tout de même optimiste quant à l’amélioration de la situation avec la reprise du processus d’inscription pour le compte du deuxième trimestre. L’espoir est qu’au terme du processus le 31 août prochain, le nombre de nouveaux inscrits dépasse celui de l’exercice antérieur.

En 2022 en effet, Elecam a enregistré 338 376 nouveaux électeurs, soit une augmentation de 155 463 inscrits (85%) comparé à l’exercice 2021. Au terme de l’exercice antérieur, le directeur général des élections Erik Essousse a précisé que le fichier électoral national non toiletté comportait 7 298 244 électeurs. Pour dépasser ce cap en 2023, Elecam a mis en place des stratégies de communication digitale.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne