Politique



Le Minat dévoile le prix du Hadj 2024

Le chef de l’Etat a décidé de débloquer cette somme pour faciliter le déplacement et le séjour des pèlerins musulmans en Terre Sainte.

Au lendemain de la fête du Ramadan, le ministre de l’Administration territoriale, président de la Commission nationale du Hadj, a rendu public un communiqué. Le document annonce que le président de la République Paul Biya « a bien voulu accorder une subvention d’appoint d’un milliard cinq cent soixante millions (1 560 000 000) de franc CFA pour le Hadj 2024 (…). Ce soutien financier permettra de « réduire le coût du pèlerinage et de rendre plus agréable le séjour de nos fidèles en Terre Sainte », explique Paul Atanga Nji.

Le ministre ajoute que « le chef de l’Etat a accordé aux pèlerins camerounais un autre don spécial, à savoir : 4 188 bidons de 5 litres d’eau bénite « Zam-Zam, soit un bidon de 5 litres par pèlerins ». Pour cette année, le nombre de pèlerins camerounais est en augmentation. Ils seront 4 188 fidèles musulmans à effectuer le pèlerinage collectif contre 3 165 en 2023, soit une hausse de 1 023 pèlerins. Le communiqué du président de la Commission nationale du Hadj précise que le prix du Hadj n’a pas changé depuis trois ans.

La subvention du chef de l’Etat vise à permettre au grand nombre de pèlerins d’effectuer le voyage collectif à moindre coût. Le prix individuel pour les pèlerins pouvant assurer leur transport s’élève à 3 267 942 FCFA, soit une légère augmentation par rapport à l’année 2023. Cette augmentation est de l’ordre de 33 100 Fcfa. En 2023 en effet, le prix du Hadj en dehors de la subvention du chef de l’Etat s’élevait à 3 234 800 FCFA. L’année d’avant, le prix était de 3 294 000 FCFA.

Avec la subvention du président de la République, le prix du Hadj collectif 2023 s’élevait 2 918 268 FCFA contre 2 924 000 FCFA en 2022, soit une baisse de 5 732 FCFA.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP