Section 2 Autoroute-Yaoundé-Nsimalen : 12,3 km à 379 milliards F

Cette étape vise à garantir un système de transport fiable et sûr tout en intégrant les projets de la zone…

Cette étape vise à garantir un système de transport fiable et sûr tout en intégrant les projets de la zone urbaine.

La construction de la section 2 de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen est une étape importante dans l’amélioration de l’infrastructure routière du Cameroun. Ce projet contribuera à faciliter les déplacements des habitants de Yaoundé. « Le gouvernement camerounais continue de mettre l’accent sur l’inclusion sociale et la préservation de l’environnement, démontrant ainsi son engagement envers un développement durable« .

La Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès, a supervisé les études complémentaires menées en collaboration avec diverses entreprises afin d’optimiser les coûts des travaux. Les contrats pour cette construction ont été attribués à des entreprises renommées telles que Bun’s pour le lot 1 et Razel pour les lots 2 et 3. L’objectif est de préserver l’environnement et de réduire les impacts des démolitions de biens existants, tout en accordant une priorité à l’inclusion des personnes vulnérables.

Les deux nouvelles entreprises contractantes auront comme partenaires financiers Afriland First Bank et la Banque publique d’investissement (Bpi) France, respectivement. Si pour l’heure on n’en sait pas plus sur le montant du concours financier que vont apporter ces deux institutions financières, le coût des travaux s’élèvera à un peu plus de 379,5 milliards F. Ce montant inclut la contrepartie de l’Etat du Cameroun.
La section urbaine de cette autoroute, d’une longueur de 12,3 km, comprendra des voies rapides 2×2 ainsi que des contre-allées 2×2, s’étendant de l’échangeur d’Ahala à la sous-préfecture de Tsinga, en passant par la poste centrale. Le projet prévoit également la construction de 13 échangeurs stratégiquement situés et de passerelles piétonnes pour assurer la sécurité des piétons.
Suivez l'information en direct sur notre chaîne