Cameroun : 5245 litres de carburant frauduleux saisis

La Brigade nationale de Luttes contre la fraude a effectué cette saisie le 15 novembre 2023. La Brigade Nationale de…

La Brigade nationale de Luttes contre la fraude a effectué cette saisie le 15 novembre 2023.

La Brigade Nationale de Luttes contre la Fraude de produits pétroliers était sur le terrain du mercredi 15 novembre 2023 au vendredi 17 novembre 2023 . Accompagnée des forces de défense et de sécurité, l’équipe a sillonné la nationale N°1 dans la Région de l’Est.
Selon le ministère de l’Eau et de l’Energie, il ressort de cette opération que la plupart des gros fournisseurs ont abandonné l’activité mais certains petits vendeurs résistent encore. Il est donc question pour le Ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston ELOUNDOU ESSOMBA de poursuivre ces opérations afin de décourager définitivement tous les vendeurs de ce mauvais carburant ainsi que tous ceux qui seraient tentés de suivre ce chemin.
« De retour dans la ville de Yaoundé plus précisément à Nkolafamba, un camion citerne de 5000 litres de gasoil a été pris en flagrant délit de fraude près d’une station service de la place. Ce qui a conduit à la pose des scellés par l’équipe de la brigade de lutte contre la fraude des Produits Pétroliers. Finalement, la mission s’est achevée avec la saisie de près de 5245 litres de carburants tous produits confondus« , souligne le Minee.

Cette opération se tient alors que, la capitale du Cameroun, Yaoundé fait face à une pénurie de carburant à la pompe depuis le début de semaine. Le super sans plomb et le pétrole lampant sont les plus touchés par cette pénurie. Les quelques stations-services dans la capitale camerounaise qui disposent encore de ces deux carburants, sont prises d’assaut avec de longues files d’attente.Le ministère camerounais de l’Eau et de l’Energie évoque des problèmes «logistiques» pour justifier cette pénurie de carburants, précisant que «le bateau devant transporter le carburant a accusé quelques jours de retard, ralentissant la chaîne d’approvisionnement».

En rappel, selon le Fonds monétaire international (FMI), le coût total de la subvention aux carburants en 2022 est estimé à plus de 900 milliards de FCFA (3,4 % du PIB), contre 600 milliards de FCFA (2,2% du PIB) dans le budget 2022 révisé.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne