Cameroun : Camrail va investir 3.3 milliards FCFA pour réhabiliter la voie ferrée

L'information est contenue dans communiqué de l’entreprise paru le 15 novembre. Cameroon Railway (Camrail) annonce un investissement de 3,3 milliards…

L’information est contenue dans communiqué de l’entreprise paru le 15 novembre.

Cameroon Railway (Camrail) annonce un investissement de 3,3 milliards pour l’acquisition des matériaux de travaux de rénovation et de réhabilitation du chemin ferré. Il s’agit entre autres de 1 835 barres de rails d’une masse totale de 1 784 tonnes, qui équivaut à 33 000 mètres de linéaires, et de 14 appareils de voie adaptés aux rails de 54kg.

« Ces barres de rail vont permettre de conduire les travaux de maintenance courante du réseau sur les sections de voie ferrée Douala-Yaoundé et Belabo-Ngaoundéré, en attendant le démarrage des travaux de renouvellement projetés par l’État et les bailleurs de fonds internationaux (AFD, BEI, Banque mondiale). Les 14 appareils de voie adaptés aux rails de 54 kg vont être déployés sur les voies principales de certaines gares du réseau », détaille l’entreprise.

L’entreprise de transport ferroviaire précise que l’enveloppe de cette acquisition est entièrement supportée par Camrail soit 3,3 milliards de FCFA . « Ce matériel acquis par Camrail sur fonds propre permettra d’améliorer la sécurité et la fluidité des circulations avec une réduction notable des incidents ». En effet, en 2022, le concessionnaire des chemins de fer camerounais, a recensé 14 collisions de trains sur les 139 passages à niveau enregistrés sur le réseau ferroviaire national, soit une hausse de 7,14% en valeur relative par rapport à l’année précédente.

En rappel, Camrail, le concessionnaire du chemin de fer camerounais, affirme avoir injecté plus de 700 milliards de FCFA dans l’économie nationale depuis 1999. L’information était contenue dans un communiqué publié le 19 août 2023, à l’issue d’une visite dans ses installations d’une délégation de la Commission de la production et des échanges de l’Assemblée nationale. Sur cette enveloppe globale, ce sont au total 288 milliards de FCFA qui ont été investis dans les infrastructures ferroviaires en 24, selon la répartition faite par l’entreprise elle-même.

À en croire l’entreprise, sur la période, plus 330 km de voies ont été renouvelés (Ka’a-Belabo entre 2002 et 2007, Batchenga-Ka’a et les entrées et sorties de Douala et de Yaoundé entre 2014 et 2020) et 224 km de voies ainsi que 1800 ouvrages hydrauliques ont été rénovés (2,5 milliards de FCFA investis). « De plus, 68 ponts métalliques ont été rénovés de 2017 à 2021 (4,1 milliards de FCFA investis). Chaque année, Camrail a assuré la maintenance de l’ensemble de son réseau avec une injection annuelle d’environ 16 000 ml de rail et 53 000 traverses ».

Suivez l'information en direct sur notre chaîne