Cameroun : Yango, accompagnateur stratégique du programme Technovation Girls

L’entreprise technologique internationale, Yango va accompagner la formation des jeunes filles à l’entrepreneuriat et au digital à travers le programme…

journalducameroun.com

L’entreprise technologique internationale, Yango va accompagner la formation des jeunes filles à l’entrepreneuriat et au digital à travers le programme Technovation Girls.

 

Dans le cadre du déroulement de ses activités, le programme Technovation Girls bénéficie de l’appui de Yango. A l’occasion du lancement de l’édition 2023, le 21 octobre 2023 à Yaoundé, les orientations du projet ont été présentées à l’assistance. D’après la présidente du Technovation Challenge, Germaine Ashu Epse Besong, le programme vise à pousser les jeunes filles âgées de 8 à 18 ans à développer des qualités entrepreneuriales à travers le digital. Les participantes d’expression anglaise et française sont ciblées dans différents établissements scolaires de la ville de Yaoundé. Quelques-unes ont d’ores et déjà créé des applications mobiles et participé aux compétitions internationales.

Concrètement, les participantes toutes des volontaires, doivent, dans le cadre du programme, identifier les problèmes dans la société et trouver des solutions locales et mobiles. L’enregistrement de ces jeunes filles se fait gratuitement sur la plateforme du programme. C’est par le même canal que les cours sont envoyés chaque jour aux apprenantes.

« Depuis notre arrivée au Cameroun en 2015, nous pouvons déjà compter plus de 800 filles enregistrées à notre programme », souligne Germaine Ashu, Epse Besong.

Le Country Manager de Yango, le Dr. Pilla Clovis confie qu’il a été séduit par le caractère technologique et entrepreneurial du programme Technovation Girls. « Les activités de Technovation Girls sont en droite ligne de la vision de Yango », fait-il savoir. « Nous croyons profondément à l’esprit d’entrepreneuriat. C’est pourquoi ici au Cameroun nous sommes en collaboration avec de nombreuses entreprises. », déclare le patron de Yango au Cameroun.

« Ça va permettre à ma fille de facilement s’intégrer dans la société », déclare le père de l’une des participantes.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne