Economie



L’enveloppe a été retenue à Yaoundé le 28 février 2022 au cours d’une session extraordinaire  du conseil des ministres de cette communauté économique, en attendant l’adoption par le parlement.

Les représentants des pays membres de l’Union économique de l’Afrique Centrale se sont accordés sur le budget de fonctionnement de la commission de la Cemac et de ses 18 structures et institutions spécialisées, à l’exception de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale et de la carte rose (Carte Internationale d’Assurance Automobile en Responsabilité Civile destinée à couvrir les accidents et risques transfrontaliers).

L’enveloppe a été arrêtée à 94,2 milliards F CFA sous réserve de l’adoption par le parlement. La somme est en hausse de 5,5% par rapport à 2021 où l’enveloppe était de 89,2 milliards F CFA.

Il ressort de la session que, l’enveloppe soumise n’est pas différente de celle proposée en 2021, bien qu’elle prenne en compte la prévision de l’apurement de la dette due à l’Union Européenne, évaluée à 1,4 milliard FCFA.

« En matière de charges, les prévisions sont en baisse car elles intègrent les réductions effectuées sur les charges de fonctionnement des institutions communautaires », a indiqué Pr Ona Ondo, président de la Commission de la Cemac. Ainsi, le budget intègre les priorités de la communauté telles que la transformation structurelles des économies de la sous-région, la diversification des moyens de production pour se départir de la dépendance pétrolière.

 D’autres priorités qui ne sont pas des moindres, c’est la meilleure intégration des chaines de valeurs et la nécessité de tirer le meilleur de la Zlecaf et du défi d’évoluer dans un environnement sécurisé pour garantir une communauté stable et en paix.

Cependant, une condition est inhérente à la bonne exécution de ce budget. Les Etats doivent payer la taxe communautaire d’intégration. La Commission espère d’ailleurs collecter 35,87 milliards de F CFA en 2022 alors que le potentiel est évalué à plus de 97 milliards FCFA.

 

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne