Ils ont été reçus le 07 mai 2024 par le ministre par intérim des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, le Professeur FUH Calistus Gentry.

Le membre du gouvernement a tenu une réunion le 07 mai année en cours avec un groupe d’investisseurs Chinois. Au centre des échanges entre le MINMIDT et le Consortium chinois Bestway Finances Ltd, les enjeux de la mise en exploitation des gisements de fer entre le Cameroun et le Congo (Mbalam -Nabeba).

Le projet d’exploitation de fer de Mbalam-Nabeba est subdivisé en plusieurs secteurs à savoir : un secteur minier, un secteur infrastructure avec la construction d’un chemin de fer et d’un terminal minéralier au Port autonome de Kribi notamment. Aussi, un secteur industriel avec la mise sur pied d’une usine de transformation et s’enrichit du fer issu de la mine.

Selon le ministère des Mines, le projet dont le démarrage technique côté Cameroun a eu lieu le 22 décembre 2023 entend se positionner comme le 5eme pôle producteur de fer de la planète, une fois que la partie Congolaise aura elle aussi démarré. Précisons que plus de 20.000 emplois directs sont en vue avec une exploitation de plus de 15 millions de tonnes de minerais de fer par an.

À l’issue de cette séance de travail, le Consortium Bestway Finances Ltd qu’accompagnaient les responsables de l’entreprise Cameroon Mining Company en charge de la mise en exploitation de ce projet intégrateur entre les deux pays et la sous-région a reçu des mains de Monsieur le Ministre, le dossier d’autorisation d’implantation et d’exploitation d’un établissement de première classe dans la ville de Kribi.  Par ailleurs, la délégation a immédiatement pris la route pour Ouesso au Congo, en vue du démarrage technique dudit projet d’exploitation côté Congo.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP