Indice de prestation de services publics : la BAD tient la première consultation technique régionale

Les travaux ont eu lieu le30 octobre 2023 en Côte-d'Ivoire. La Banque africaine de développement en collaboration avec ses partenaires,…

Les travaux ont eu lieu le30 octobre 2023 en Côte-d’Ivoire.

La Banque africaine de développement en collaboration avec ses partenaires, dont l’Institut Tony Blair et l’Organisation internationale du travail, a tenu, lundi 30 octobre 2023 à Abidjan, la première d’une série de réunions régionales de consultation technique sur l’Indice de prestation de services publics (PSDI).

L’objectif global du PSDI est de contribuer à améliorer la qualité et la couverture des services publics fournis aux citoyens africains en suivant les progrès réalisés au fil du temps et en rendant cette information publique et largement disponible de manière transparente.

L’objectif de ces réunions régionales de consultation technique est de recueillir les observations et les informations pertinentes nécessaires pour confirmer la liste des mesures (indicateurs) sélectionnées pour le PSDI. Elles serviront également de sessions de feedback pour recueillir des commentaires sur la méthodologie, le cadre et la structure de l’indice.

L’économiste en chef et vice-président de la Banque africaine de développement chargé de la Gouvernance économique et de la Gestion des connaissances,  Kevin Urama, a déclaré à l’ouverture que la prestation de services publics est une dimension essentielle de la gouvernance. Il a souligné que l’amélioration des services publics pouvait accroître le niveau de vie des citoyens et, à terme, accélérer la réalisation d’objectifs de développement tels que la Stratégie décennale du Groupe de la Banque, les « High 5 » et l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

En plantant le décor de la réunion, le directeur de l’Institut africain de développement, Eric Ogunleye, a présenté les objectifs des consultations ainsi que les résultats escomptés et a souligné la tâche et la responsabilité énormes et passionnantes des participants, qui doivent fournir un retour d’information qui aidera la Banque africaine de développement à aller jusqu’au bout de ses efforts pour aider les pays africains à améliorer la transparence et la reddition de comptes dans la prestation de services publics. Les discussions ont été encadrées par les membres du comité consultatif technique du PSDI.

Le cadre du PSDI a été présenté, incluant le contexte de l’enquête et de l’outil, qui a été finalisé avec succès en juillet 2023 avec une couverture de 90 % des pays africains (49 pays).

Selon la BAD, le processus se poursuit par le biais de réunions consultatives techniques régionales au Kenya le 2 novembre 2023, en Afrique du Sud le 7 novembre 2023, au Cameroun le 10 novembre 2023, au Nigéria le 13 novembre 2023 et en Tunisie le 21 novembre 2023.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne