Israël : nouveau scandale au royaume de la FIV

Une nouvelle affaire d’erreur lors d’une fécondation in vitro agite le pays. Le ministère de la Santé tente d’éteindre l’incendie.…

Une nouvelle affaire d’erreur lors d’une fécondation in vitro agite le pays. Le ministère de la Santé tente d’éteindre l’incendie. Y a-t-il quelque chose de détraqué au royaume israélien de la fécondation in vitro (FIV) ? Rappel : il y a huit mois, un scandale avait bouleversé le pays. Alors qu’elle était enceinte de plus de sept mois à la suite d’une FIV, une femme avait dû, avec son conjoint, se rendre à l’évidence : il y avait eu erreur lors de la transplantation de l’embryon. Les tests génétiques étaient formels : le fœtus n’avait aucun lien génétique avec la future mère ou son mari. Et voilà que moins d’un an après une nouvelle affaire de ce genre s’invite à la une de l’actualité. Cette fois, il s’agit d’un enfant né fin 2018 après FIV et qui n’aurait aucun lien génétique avec son père.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne