Cameroun : l’ancienne ministre Rose Zang Nguele est morte

La femme politique est décédée ce 24 juillet 2023 des suites de maladie à l'âge de 76 ans. Rose Abada…

Rose Zang Nguele n'est plus

La femme politique est décédée ce 24 juillet 2023 des suites de maladie à l’âge de 76 ans.

Rose Abada Essomba de son nom de jeune fille, ancienne ministre des affaires sociales et ancienne députée de la nation a rendu son dernier souffle le lundi 24 juillet 2023. Membre du bureau politique du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Rose Zang Nguele a servi dans la haute administration comme 1er adjoint au délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé, directeur général à la direction du développement du tourisme, ministre des affaires sociales entre 1984 et 1988.
Rose Zang Nguele a œuvré  dans l’Organisation des femmes de l’Union nationale camerounaise jusqu’en 1984. En 1985 elle poursuit ses missions dans le Rdpc, où elle est nommée membre du bureau politique en 2001. Une carrière politique et administrative qu’elle a commencée à l’issue d’une carrière professionnelle en qualité d’enseignant.
Professeure de langue française et d’espagnole, elle a dispensé des enseignements au Lycée général Leclerc, au Lycée technique commercial de Yaoundé. Elle a aussi enseigné comme vacataire au collège de la Retraite de Yaoundé. Au bout des années d’exercice, elle a été nommée inspecteur pédagogique national de français à l’ancien ministère de l’Education. Elle fait ses premiers pas dans ce parcours professionnel lorsqu’elle obtient son diplôme d’études approfondies en lettres modernes françaises à l’université de Yaoundé.
Son entrée dans cette institution universitaire se fait au bout du cycle secondaire suivi au collège de la Retraite et au lycée général Leclerc entre 1961 et 1968. Entre 1955 et 1961, elle suit des études primaires à l’école primaire Notre-Dame-des-Victoires, puis à l’école principal d’Abong-Bang et à l’école principale principale de Lomié dans la région de l’Est. Rose Zang Nguele s’en va retrouver son homologue Charles Borromée Etoundi, un autre ancien membre du gouvernement, ministre de l’Education nationale mis en terre samedi 22 juillet 2023.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne