Le Cameroun lance la première campagne de vaccination contre le paludisme

Les premières doses du vaccin Mosquirix sont administrées dès ce lundi 22 janvier dans 42 districts de santé. Des enfants…

Ouverture d’une campagne de vaccination anti-paludisme

Les premières doses du vaccin Mosquirix sont administrées dès ce lundi 22 janvier dans 42 districts de santé.

Des enfants âgés de six mois au moins au 31 décembre 2023 recevront leur première dose de vaccin RTS, S dès ce 22 janvier. Le ministère de la Santé publique qui fait l’annonce prévoit les prochaines doses en fonction du calendrier vaccinal. Environ 249 133 nourrissons sont concernés pour la première année de la campagne de vaccination. Selon le Programme élargi de vaccination, l’opération commence par les enfants nés au plus tôt le 1er juillet 2023.

Le vaccin protège contre les formes graves du paludisme chez les enfants. Il est administré en quatre doses à six mois, sept mois, neuf mois et à 24 mois. Selon le PEV et le Programme national de lutte contre le paludisme, le vaccin est présent dans toutes les formations sanitaires publiques et privées des 42 districts de santé retenus sur les 204 repartis dans les 10 régions administratives.

Le ministère de la Santé publique a réceptionné les premières doses du vaccin Mosquirix le 21 décembre dernier. Cette première cargaison comprenait 331 200 doses. L’objectif est de faire entrer au pays au moins 1,3 millions de doses pour booster la lutte contre cette maladie responsable de 70% des décès chez les enfants. L’autre défi est aussi de convaincre les parents réticents à l’administration de ce vaccin sur leurs enfants.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP