Harouna Bako hérite d’une SONARA en pleine restructuration

À l’issue d’une réunion extraordinaire du conseil d’administration de la Société camerounaise de pétrole et de raffinerie tenue ce vendredi…

À l’issue d’une réunion extraordinaire du conseil d’administration de la Société camerounaise de pétrole et de raffinerie tenue ce vendredi 9 février 2024 à Limbé, présidée par le ministre Gaston Eloundou, Bako Harouna a été désigné pour succéder à Claude Simo Njonou à la tête de la société.

La Société camerounaise de pétrole et de raffinerie a un nouveau DG. Il s’agit de l’ancien Directeur Général Cameroon Oil Transportation Company (Cotco). Il remplace à ce poste Jean Paul Njonou en poste depuis 2019. Sa nomination a été entérinée ce 9 février 2024 lors  d’un Conseil d’administration de l’entreprise publique présidé par le ministre de l’Eau et l’Energie Gaston Eloundou Essomba.

Le ministre a signifié la lourde responsabilité de cette nomination en ces termes : « cette nomination, intervient dans un contexte où, le président de la République, son Excellence Paul Biya a instruit le Gouvernement de tout mettre en œuvre pour accélérer le processus de reconstruction de cette importante société qui est le gage de notre indépendance énergétique ».

Le nouveau DG entre dans une société qui n’est pas encore remise de l’incendie dont elle a été victime en 2019. En l’installant, Gaston Eloundou Essomba lui a rappelé qu’il devrait s’activer à « accélérer le processus de restructuration de la Sonara initié par le gouvernement, en collaboration avec les partenaires techniques et institutionnels ». De ce fait, a précisé le ministre de l’Eau et de l’Énergie, le nouveau DG devra urgemment recruter un partenaire financier et technique, à l’effet de reconstruire et d’augmenter les capacités de production de la Sonara, qui devait désormais être dotée d’un hydrocraqueur.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP