Cameroun : 25 techniciens camerounais vont approfondir leur formation en France

Ils vont bénéficier de l’expertise technique grâce au projet de mobilité Nord-Sud, lequel s’inscrit dans le cadre de la coopération…

25 jeunes vont se former en France

Ils vont bénéficier de l’expertise technique grâce au projet de mobilité Nord-Sud, lequel s’inscrit dans le cadre de la coopération entre le Cameroun et la France.

L’axe éducatif et professionnel de la coopération bilatérale entre les deux Etats livre un pan de ses actions au Cameroun. 25 Camerounais s’en vont Approfondir leurs connaissances et savoir-faire en France. Là-bas, ils vont bénéficier des formations dans différentes filières techniques.

Ce sont la maintenance mécanique des engins agricoles et engins des travaux publics, l’agencement menuiserie-ébénisterie-charpenterie, maintenance des ascenseurs, maintenance des équipements industriels, maintenance des équipements d’hôpitaux, techniciens supérieurs de laboratoire, prothésistes dentaires, carrosserie automobile, cybersécurité informatique et réseaux électroniques, électricité et environnements connectés.

Ils ont été présentés le 15 décembre dernier à Yaoundé. C’était au cours d’une cérémonie que le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique Mounouna Foutsou et l’Ambassade de la République de France au Cameroun ont coprésidée en présence des parents et des partenaires.

Les 25 bénéficiaires appartiennent à la promotion baptisée « Nouveau Sommet Afrique-France du 8 octobre 2021 à Montpellier : réinventer ensemble la relation ». Ils représentent la diversité sociale et économique du Cameroun. L’ambassadeur du Cameroun en France, S.E. André Magnus Ekoumou les recevra le 21 décembre 2023 à Paris. Puis les jeunes seront répartis dans leurs différents lieux de formation.

Leur déplacement ainsi que leur formation sont l’œuvre de l’association franco-camerounaise « Afrique Education & co-développement » / AFEC. L’organisation présidée par Anne Marie Lindou entend mettre à la disposition du Cameroun la main d’œuvre capable de relever les défis identifiés dans la Stratégie de développement SND30. Au terme de la formation, ces jeunes reviendront au Cameroun œuvrer pour le développement du pays.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne