SociétéFaits divers




Cameroun : deux morts lors de l’effondrement d’un mur de soutènement à Douala

Les victimes sont des frères de 19 et 22 ans qui travaillaient dans un chantier en contrebas du quartier Nkolbong.…

Les victimes sont des frères de 19 et 22 ans qui travaillaient dans un chantier en contrebas du quartier Nkolbong.

Le drame est survenu dans l’après-midi du 26 septembre 2023. Deux jeunes hommes, âgés de 19 et 22 ans, sont morts dans un chantier en contrebas du quartier Nkolbong, dans le 3ème arrondissement de Douala. D’après le gouverneur de la région du Littoral, qui s’est rendu sur les lieux du drame, les deux jeunes hommes « étaient engagés à faire des travaux sur un mur qui présentait quelques dangers. Malheureusement, le mur a lâché et le sable qui était stocké au-dessus de ce mur les a engloutis », explique le gouverneur Dieudonné Ivaha Diboua.

Les corps des victimes ont été remis à leurs familles, plongeant ces dernières dans une profonde douleur. Les amis et les proches des défunts ont également exprimé leur tristesse et leur chagrin face à cette tragédie inattendue.

C’est le deuxième drame du genre dans le quartier Nkolbong, dans l’arrondissement de Douala 3e cette année. En effet, dans la nuit du 22 au 23 juillet dernier, un immeuble de quatre niveaux s’était effondré sur ses occupants, faisant plusieurs dizaines de morts et de blessés.

Pour le gouverneur Dieudonné Ivaha Diboua « s’il y a un arrondissement qui doit avoir peur des effondrements, c’est l’arrondissement de Douala 3, car le relief s’y prêt ». Aussi, invite-t-il tous ceux qui habitent dans les ravins comme celui où s’est produit le drame de ce jour à « changer de lieu ».