Cameroun-Électrification : 35 milliards de FCFA pour électrifier 87 villages

Le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba était dans la localité de Bindoumba, région du Sud, le…

Le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba était dans la localité de Bindoumba, région du Sud, le 17 novembre 2023 pour le lancement de la 3è phase de ce projet.

Le lancement de la troisième phase du projet d’électrification rurale par Systèmes Solaires Photovoltaïques, qui vise à électrifier 1000 localités hors réseau par une production décentralisée de l’énergie électrique a eu lieu le 17 novembre dans la région du Sud. Cette phase consiste à électrifier au total 87 localités dans les dix régions du Cameroun, pour une enveloppe globale de 34,76 milliards de FCFA, financée grâce au crédit acheteur accordé par la banque de l’opérateur chinois Huawei Technologies, partenaire technique du Cameroun dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet.

« Le Gouvernement de la République, à travers le Département ministériel dont j’ai la charge, s’est engagé dans un partenariat avec la société chinoise, Huawei Technologies, pour la conception et le développement d’un projet d’électrification de 1.000 localités par Systèmes Solaires Photovoltaïques. Ce projet, qui couvre l’ensemble du territoire national, vise à améliorer les conditions de vie des populations bénéficiaires en assurant une large couverture en énergie électrique dans les zones enclavées et éloignées des réseaux interconnectés; la finalité étant d’assurer l’accès à une énergie électrique de qualité aux Camerounais des zones rurales, à un coût maîtrisé« , a souligné Gaston Eloundou Essomba.

Selon le ministre, le système de paiement des factures est innovant, car il s’effectue à travers les réseaux de téléphonie mobile. « Le consommateur que vous êtes n’a plus besoin de se déplacer ou de s’aligner dans des longues files d’attente pour régler sa facture de consommation d’énergie. A ce jour, les deux premières phases du projet ont déjà été réalisées pour un total de 350 centrales solaires construites y compris les réseaux associés ; ce qui a permis d’électrifier 27 400 ménages. Quant à la troisième phase dont le lancement a lieu ce jour, elle concerne 87 localités répartis sur l’ensemble des dix régions du pays », a expliqué le ministre.

Le membre du gouvernement a par ailleurs expliqué que  :  » les fonds mobilisés pour la réalisation de cette phase du projet ont été obtenus grâce à un emprunt Crédit acheteur d’un montant de 34,76 milliards de francs CFA. Les travaux de ladite phase qui démarrent ce jour et, qui devront s’exécuter dans un délai de 24 mois, consistent en la construction des mini centrales solaires photovoltaïques avec des batteries de stockage en lithium d’une autonomie de fonctionnement de 24h/24 dans 87 localités, la construction des réseaux de distribution associés, la fourniture du système de comptage (compteurs prépayés). Signalons que les capacités de production desdites mini centrales varient de 21,6 à 183,6 kilowatt-crêtes« .  En rappel, pour cette phase des travaux, il est attendu le branchement d’au moins 10 000 nouveaux ménages en zones rurales.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne