Santé




Cameroun-Nord-Ouest : décès de six enfants après la prise d’un médicament interdit

L’annonce est du délégué régional de la Santé publique pour la région du Nord-Ouest Kingsley Che Soh. Dans un communiqué…

Un médicament tue six enfants dans le Nord-Ouest

L’annonce est du délégué régional de la Santé publique pour la région du Nord-Ouest Kingsley Che Soh.

Dans un communiqué en date du 13 avril 2023, le représentant du ministre de la Santé publique dans la région informe le public du décès de six enfants. Lesdits enfants ont perdu la vie cette semaine dans des formations sanitaires de sa zone de compétence. La cause de leur décès est l’ingestion d’un médicament, le sirop dénommé Naturcold. Il aurait ainsi causé des dysfonctionnements au niveau des reins de ces six victimes, explique le Dr Kingsley Che Soh.

Ce produit de la société Fraken est interdit de vente par les autorités sanitaires en raison des risques auxquels s’exposent ceux qui le prennent. Le mois dernier encore, les autorités sanitaires du Sud-Ouest, région voisine à celle du Nord-Ouest, ont signalé trois décès causés par le sirop Naturcold.

Ainsi, pour éviter que ce médicament fasse d’autres victimes, le délégué régional invite les personnes qui le détiennent encore de se rapprocher d’une formation sanitaire qui  procédera à la destruction.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne