SociétéEducation, Société




Cameroun-Recherches : des scientifiques outillées sur des questions de leadership

Des chercheurs en médecine et d'autres sciences se sont réunis du 25 au 26 septembre 2023 autour d'un atelier sur…

Académie des jeunes scientifiques

Des chercheurs en médecine et d’autres sciences se sont réunis du 25 au 26 septembre 2023 autour d’un atelier sur le leadership scientifique et le la rédaction de projets pour l’obtention des financements. 

Comme il est de coutume tous les deux ans, l’Académie des Jeunes Scientifiques du Cameroun réunit des scientifiques, pour la plupart des jeunes du Cameroun et d’ailleurs. Cette année, 19 scientifiques se sont rendus à l’Institut supérieur de recherches scientifiques et médicales (ISM) de Yaoundé. Objectif: accroître leur capacité en leadership scientifique et en montage de projet.

Pour ce faire, l’académie a réuni un panel d’experts, dont figure entre autres le Pr Beban Sammy Chumbow de l’Académie des sciences du Cameroun et le Dr Connie Nshemereirwe de l’Université de Pretoria en Afrique du Sud, Directrice de l’Africa science leadership program. Au cours de cet atelier de deux jours, les scientifiques sont équipés et enseignés sur les moyens de changer de paradigme dans la manière dont ils abordent les problèmes auxquels ils sont confrontés dans leurs centres de recherche afin d’avoir un impact plus important dans leur environnement. À cette fin, deux ateliers ont été organisés. L’un portait sur la rédaction de projets en vue d’obtenir un financement, et l’autre sur le leadership.

Dans son allocution, le Pr Beban Sammy Chumbow a déclaré : « le leadership dépend essentiellement des attitudes. Les gens sont bien informés, mais pour bien diriger, ils doivent être conscients de leur rôle de leader, c’est-à-dire savoir où ils veulent emmener les gens et comment s’y prendre : vision et mission. Nous voulons que les jeunes scientifiques deviennent les leaders mondiaux de demain, engagés dans le développement de leurs nations ». 

Pour ce faire, il souligne le rôle important de la communication : « la science est dynamique, elle est un moteur de développement, elle contribue à l’émergence de la nation, il est important de se donner les moyens de communiquer la science. Il y a le savoir et le savoir-faire dont les gens ont besoin pour se libérer de l’ignorance.Mais ce savoir est disponible soit en français, soit en anglais, alors que plus de 60% de la population ne parle qu’une seule de ces langues.Il s’agit maintenant de travailler à rendre ce savoir accessible à tous pour que chacun puisse participer à l’amélioration de la vie.La politique linguistique du pays est déjà en faveur de l’utilisation de ces langues, mais il faut maintenant mettre en place des mesures pratiques dans les unités décentralisées pour qu’il y ait un développement inclusif. »

L’Académie des jeunes scientifiques du Cameroun, qui organise ce séminaire, est une institution créée par l’Académie des sciences du Cameroun (CAS) pour guider et équiper la génération montante de scientifiques. Son rôle est  ainsi d’encourager les jeunes à mener des recherches visant à la construction et à l’édification de la nation.