Importation du riz indien vers le Cameroun : une société indienne négocie le transport

Le Ministre du Commerce, 𝗟𝘂𝗰 𝗠𝗮𝗴𝗹𝗼𝗶𝗿𝗲 𝗠𝗯𝗮𝗿𝗴𝗮 𝗔𝘁𝗮𝗻𝗴𝗮𝗻𝗮, a reçu le 05 novembre 𝗦𝗵𝗶𝘃𝗮𝗺 𝗠𝗮𝗹𝗶𝗸, Responsable Afrique de la société…

Le Ministre du Commerce, 𝗟𝘂𝗰 𝗠𝗮𝗴𝗹𝗼𝗶𝗿𝗲 𝗠𝗯𝗮𝗿𝗴𝗮 𝗔𝘁𝗮𝗻𝗴𝗮𝗻𝗮, a reçu le 05 novembre 𝗦𝗵𝗶𝘃𝗮𝗺 𝗠𝗮𝗹𝗶𝗸, Responsable Afrique de la société indienne 𝗔𝗺𝗶𝗿 𝗖𝗵𝗮𝗻𝗱 𝗝𝗮𝗴𝗱𝗶𝘀𝗵 𝗞𝘂𝗺𝗮𝗿 𝗘𝘅𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗟𝘁𝗱.

Selon une note du ministère du Commerce, l’Inde a consenti à exporter 1,34 million de tonnes de riz vers sept pays d’Asie et d’Afrique. Le Cameroun est ainsi servi avec 190 000 tonnes.  Cette annonce a été faite au mois d’octobre 2023. C’est dans ce contexte que 𝗦𝗵𝗶𝘃𝗮𝗺 𝗠𝗮𝗹𝗶𝗸, Responsable Afrique de la société indienne 𝗔𝗺𝗶𝗿 𝗖𝗵𝗮𝗻𝗱 𝗝𝗮𝗴𝗱𝗶𝘀𝗵 𝗞𝘂𝗺𝗮𝗿 𝗘𝘅𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗟𝘁𝗱. a rencontré Luc Magloire Mbarga Atangana. Cette entreprise spécialisée dans la production, la transformation et la commercialisation du riz indien, propose de faciliter l’importation de ce stock de riz au Cameroun, à des prix abordables.

Selon le ministère du Commerce, 𝗔𝗺𝗶𝗿 𝗖𝗵𝗮𝗻𝗱 𝗝𝗮𝗴𝗱𝗶𝘀𝗵 𝗞𝘂𝗺𝗮𝗿 𝗘𝘅𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗟𝘁𝗱 dispose de succursales qui se chargent de faciliter les formalités de transport des marchandises à des tarifs compétitifs. La société se propose donc de mettre en place les meilleures solutions logistiques pour garantir une livraison rapide et efficiente du riz au Cameroun. 𝗦𝗵𝗶𝘃𝗮𝗺 𝗠𝗮𝗹𝗶𝗸 a également exprimé l’intérêt de sa société à développer un partenariat avec le Cameroun, permettant ainsi au pays d’accéder facilement à différentes qualités de riz indien.
Lors de la réunion, des échantillons de riz ont été présentés au Ministre du Commerce pour évaluer la qualité du produit. Les deux parties ont convenu de travailler ensemble pour établir un partenariat gagnant-gagnant. Cependant, 𝗟𝘂𝗰 𝗠𝗮𝗴𝗹𝗼𝗶𝗿𝗲 𝗠𝗯𝗮𝗿𝗴𝗮 𝗔𝘁𝗮𝗻𝗴𝗮𝗻𝗮 a souligné qu’au-delà de ce partenariat facilitant l’importation de riz, la société indienne devrait également envisager d’investir au Cameroun dans la production et la transformation du riz.
En rappel, l’Inde devrait expédier au total plus d’un million de tonnes de cette catégorie de la céréale vers ces 7 pays, dont 295 000 tonnes vers les Philippines uniquement. Cette démarche reste exceptionnelle dans un contexte global d’interdiction des ventes à l’étranger de riz blanc non basmati depuis le 20 juillet dernier afin d’assurer un approvisionnement confortable sur le marché intérieur et limiter la hausse des prix.
D’après les données de la plateforme TradeMap, la Guinée a importé près de 800 000 tonnes de riz indien en 2022 pour 284 millions $. Pendant ce temps, le Cameroun a dépensé 175 millions $ dans l’achat de 529 000 tonnes alors que la Côte-d’Ivoire a injecté 417 millions $ pour l’acquisition d’environ 1,2 million de tonnes de la céréale.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne