L’arrêt de la haute Cour porte sur une loi adoptée en 2018 en Californie. Le texte interdit de vendre des cochons élevés dans des espaces trop confinés. La Cour suprême des États-Unis a validé jeudi une loi de Californie visant à diminuer la souffrance animale dans les élevages de porcs, qui était contestée par les producteurs de jambon, bacon et autres charcuteries.

«Bien que la Constitution règle de nombreuses questions importantes, le type de côtes de porc que les commerçants californiens sont autorisés à vendre n’est pas sur la liste», écrit le magistrat Neil Gorsuch dans cette décision au ton inhabituel.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne