La participation du Cameroun aux Assemblées Annuelles FMI-Banque mondiale

Le Cameroun a pris part aux Assemblées annuelles du Fonds Monétaire International et de la Banque mondiale du 09 au…

Le Cameroun a pris part aux Assemblées annuelles du Fonds Monétaire International et de la Banque mondiale du 09 au 15 octobre 2023 à Marrakech au Maroc.

Les Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale sont un grand rendez-vous mondial qui rassemble les acteurs d’horizons divers, notamment les Ministres de l’Economie et des Finances, les Gouverneurs des Banques centrales des Etats membres de ces deux institutions de Bretton Woods, les acteurs du secteur privé et de la société civile (ONG), les experts issus des milieux universitaires etc. Ceux-ci échangent sur les grandes questions relatives entre autres au financement du développement et à l’efficacité de l’aide au développement. Cet évènement donne ainsi lieu à une série de séminaires, séances d’information, conférences de presse… consacrés à l’économie et à la finance mondiale.

Le Cameroun y était représenté par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine OUSMANE MEY, et le Ministre des Finances, Louis Paul MOTAZE, respectivement Gouverneurs du Cameroun auprès de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International.

La délégation camerounaise s’est entretenue le 12 octobre 2023, avec le Directeur du département Afrique au FMI, Abebe Sélassié. Cette rencontre bilatérale a permis aux deux parties de faire le bilan de la mise en œuvre du Programme Économique et Financier que le pays a conclu avec cette institution en juillet 2021 et qui s’achève en mi 2024.

Au terme de leurs échanges, Abebe Sélassié a félicité le Cameroun pour les progrès réalisés dans le cadre dudit Programme, tout en invitant les autres pays de la CEMAC, dans le cadre d’une rencontre avec les Etats de la sous-région, à suivre l’exemple du Cameroun. Toutefois, au regard de l’environnement économique national et international difficile, le chef du département Afrique au FMI a invité les autorités camerounaises à poursuivre dans cette dynamique de réformes, notamment en renforçant la rigueur en matière de gestion de la dette publique et de mise en œuvre de la politique budgétaire de l’Etat.

Les émissaires du Cameroun ont également participé à la Réunion ministérielle de Haut Niveau sur « l’accélération du financement de l’émergence africaine », organisée le 12 octobre 2023 à l’initiative de la Ministre Marocaine de l’Economie et des Finances, en marge des Assemblées Annuelles. Cette réunion a débouché sur l’adoption d’un document de référence dit « Déclaration de Marrakech » signée par 48 pays, dont le Cameroun.

Ladite Déclaration appelle à la refonte de l’architecture financière mondiale pour favoriser le développement de l’Afrique, ainsi qu’à la mise en place d’une Task force interafricaine. Cette dernière servira de plateforme pour partager les meilleures pratiques et expériences en matière de développement et de financement des infrastructures en Afrique. Elle soutiendra également le développement des projets d’infrastructures et facilitera les levées de fonds auprès des investisseurs. L’idée étant de mettre l’offre infrastructurelle en adéquation avec la demande économique et sociale en Afrique.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne