PolitiqueSécurité




La police camerounaise appelée à filtrer la sortie du pays des hauts responsables de l’Etat

Le délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele vient de saisir les responsables de la police aux frontières,…

Le DGSN en guerre contre la corruption au sein de la police

Le délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele vient de saisir les responsables de la police aux frontières, aéroports et ports à cet effet.

Les hauts responsables de l’Etat ne doivent sortir du territoire que sur autorisation de leur hiérarchie, sous peine de sanctions. Ainsi répercutait il y a quelque temps, le ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, au secrétaire général des Services du Premier ministre. Les hauts responsables dont il s’agit sont les présidents de conseil d’administration, les directeurs généraux et directeurs généraux adjoints.

Pour l’application stricte de cette décision réglementaire, le délégué général à la Sûreté nationale vient de saisir dans un message porté, ses collaborateurs. Martin Mbarga Nguele interpelle tous les délégués régionaux de la Sûreté nationale, les commissaires des aéroports internationaux de Yaoundé et de Douala, les commissaires des ports autonomes de Kribi et de Douala, et tous ls chefs de postes frontaliers de la Sûreté nationale.

Le patron de la police leur demande d’exiger à ces hauts responsables la présentation de l’autorisation de sortie délivrée par une autorité compétente en cas de sortie du territoire. Cet ordre donné à la police est mentionné dans la correspondance du ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République qui interpelle les ministres de tutelle de passer le message aux hauts responsables.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP