L’accord a été signé en marge des travaux de la 49ème Réunion annuelle du Conseil des Gouverneurs du Groupe de la Banque Islamique de Développement qui ont eu lieu du 27 au 30 avril à Riyad.

Le nouvel accord-cadre entre la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) et le Cameroun prévoit de mettre à la disposition du Cameroun, une enveloppe de 800 millions de dollars US soit 490 391 600 000 FCFA sur les trois prochaines années.

Ces ressources qui sont en augmentation par rapport à celles du précédent triennat (750 millions de dollars), seront destinées au financement des opérations à convenir par les deux parties, notamment dans les domaines ci-après : la commercialisation des produits de base agricoles tels que le coton, la disponibilisation d’intrants agricoles et des produits énergétiques de base (pétrole, alumine, électricité), la mise à disposition des lignes de financement et de confirmation de lettres de crédit aux banques locales pour soutenir les PMEs, la facilitation de la mise à disposition des médicaments et équipements médicaux, ainsi que le renforcement des capacités dans le cadre des programmes spéciaux tels que l’Initiative « Arab-Africa Trade Bridges » (AATB).

Par ailleurs, lors de la 49ème Réunion annuelle du Conseil des Gouverneurs du Groupe de la Banque Islamique de Développement à Riyad, l’institution du Groupe de la Banque Islamique de Développement spécialisée dans le financement du commerce international et le Cameroun, ont procédé au renouvellement de leur accord-cadre de coopération, à la suite de la performance jugée satisfaisante par les deux parties du précédent accord-cadre signé en avril 2021. Cette reconduction a été fait par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane MEY et le Directeur Général de la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), Hani Salem Sonbol.
En effet, dans le cadre de cet accord cadre, sur le total de 750 millions de dollars Us, un montant de 602,4 millions de dollars US a été mobilisé en faveur du Cameroun soit 80% du montant global. Ce qui a permis de réaliser les opérations suivantes : le financement des campagnes cotonnières de la Sodecoton, les importations des produits pétroliers de la Sonara et les importations des matières premières pour Alucam.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP