Cameroun : 5 495 milliards de FCFA pour 357 projets entre 2024 et 2026

Les priorités de la programmation 2024-2026 ont été présentées le 16 août 2023 à Yaoundé lors de l’ouverture des Conférences…

Les priorités de la programmation 2024-2026 ont été présentées le 16 août 2023 à Yaoundé lors de l’ouverture des Conférences Elargies de Programmation Budgétaire et de Performance Associée (CEPB-PA).

La cérémonie était coprésidée par le Ministre Délégué auprès du MINEPAT, Paul TASONG et Le Ministre Délégué auprès du Ministre des Finances, Yaouba Abdoulaye, en présence de certains membres du Gouvernement.

Les travaux qui se tiennent pendant dix jours ont pour objectif principal d’affiner la programmation budgétaire des administrations publiques pour le triennat 2024-2026 et la performance susceptible d’en découler. Concrètement, il sera question d’examiner les Cadres de Dépenses à Moyen-Terme (CDMTs) dits « ajustés » des administrations, à la lumière des orientations stratégiques du Chef du Gouvernement, ainsi que des recommandations issues du débat d’orientation budgétaire organisé en juillet 2023 au Parlement.

Selon une première analyse de la programmation 2024-2026 des administrations, les besoins en investissement sont estimés à 5 495 milliards de FCFA, pour la poursuite et l’achèvement de 357 de projets. Pour financer ces interventions, le Gouvernement entend donc renforcer l’élargissement de l’assiette fiscale, saisir les opportunités qu’offrent la finance climatique, mettre en place des mécanismes visant à réduire l’accumulation des soldes engagés non-décaissés et recourir davantage aux Partenariats Publics Privés (PPP).

Pour le bon déroulement de la session 2023 des CEPB-PA, les modalités pratiques ont été présentées au cours de la cérémonie d’ouverture par le Directeur Général de l’Economie et de la Programmation des Investissements Publics. Dans son exposé, Isaac TAMBA a évoqué entre autres : les déterminants de la dépense publique au cours du triennat 2024-2026, les critères d’examen des CDMTs, les documents à produire par chaque administration et le protocole des échanges entre les équipes du MINEPAT-MINFI et les différentes administrations.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne