Selon le ministère des Travaux publics, la consistance des travaux d’aménagement de l’Entrée Est de la ville de Douala a été rappelée au cours de la concertation présidée par le ministre de ce département, au terme du parcours concerné par les travaux.

L’entrée Est de Douala a entre autres pour objectifs de faciliter l’accès à la ville de Douala ; rendre aisé le déplacement des personnes et des biens et d’améliorer l’accès au stade de Japoma et aux autres infrastructures socio-économiques environnantes.

D’après le ministère des travaux publics, de manière globale, les prestations exécutées ou programmées par Magil et ses sous-traitants concernent : l’aménagement des voies alternatives, notamment : Ari-logements sociaux (3,1 km), Ari-école publique de Yatchika (4 km) et collège CPLAN-Cimetière de Nyalla-Parisco (3,8 km). Aussi, le déplacement des réseaux d’eau, d’électricité et de téléphone et l’élargissement de 2×1 voies à 3×2 voies de 3,50m (Plateforme L>=34m) du PK10+400 au PK19+300.

Par ailleurs, la construction de quatre giratoires (carrefour ARI, hôpital gynéco, Yassa et Japoma) ; la construction des ouvrages d’art et d’assainissement dont un échangeur type PIPO au Carrefour YASSA et un échangeur de Type SPDA à l’entrée du stade de JAPOMA ; l’élaboration et le suivi d’un Plan environnemental et social et la construction des équipements urbains et publics. De plus, il y a la signalisation routière ; l’éclairage public et les aménagements paysagers.

En mémoire, le coût prévisionnel des travaux de la phase 2 s’élève à 146 milliards de FCFA. Les délais contractuels sont de 36 mois, et la fin des travaux de chaussée est envisagée en mars 2024.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP