Cameroun : l’Etat octroie 56 millions Fcfa d’appui institutionnel à la presse privée

Le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi a communiqué le montant le 2 février 2023. Au titre de l’exercice…

L’aide publique à la presse s’élève à 56 millions en 2022

Le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi a communiqué le montant le 2 février 2023.

Au titre de l’exercice 2022, l’Etat alloue  une enveloppe de 56 millions de francs CFA à 76 organes de presse à capitaux privés éligibles. Ces organes sont de deux catégories à savoir, 70 organes de presse écrite et 6 médias en ligne. Le ministre de la Communication a donné l’information jeudi 2 février au cours de la 4è session de la commission nationale d’examen des  demandes d’appui à la presse à capitaux privés pour l’exercice 2022.

Selon René Emmanuel Sadi, le montant de l’enveloppe est en nette réduction en raison des effets de multiples crises que traverse le monde et qui mettent en mal l’économie. Le membre du gouvernement rassure que les efforts vont se poursuivre pour relever le montant de l’enveloppe comme par le passé.

Il y a quelques années en effet, cet appui oscillait entre 150 et  300 millions de francs CFA. En 2021, le gouvernement a alloué un montant de 120 millions de francs au titre de l’appui institutionnel à la presse privée, à repartir entre 90 organes de presse. En 2020, le montant de l’enveloppe s’est chiffré à 240 millions de francs CFA. Entre 2020 et  2022, l’on observe une diminution de l’ordre de 184 millions de FCFA. Or les patrons de presse réunis au sein du Réseau des patrons de presse du Cameroun plaident pour un meilleur accompagnement de la presse privée par l’octroi d’une subvention variant entre deux et trois milliards de francs CFA.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne