Cameroun-mort d’un bébé dans la couveuse : Eneo se dit innocente

Dans un communiqué qui date du 28 mars 2023, Eneo rapporte que l’enquête ouverte sur la mort du bébé calciné…

Dans un communiqué qui date du 28 mars 2023, Eneo rapporte que l’enquête ouverte sur la mort du bébé calciné dans une couveuse à l’hôpital régional de Nkongsamba ne l’implique aucunement.

Le 10 mars 2023, l’opinion nationale était en état de choc après avoir découvert les images d’une couveuse dans laquelle se trouvait un bébé qui a été complètement calciné. Eneo ayant été accusée d’être le responsable de cette tragédie dans un communiqué datant du 11 mars 2023 avait indiqué qu’une enquête sera ouverte pour élucider les causes du drame.

Ainsi, un communiqué d’ENEO daté de ce 28 mars souligne que selon un rapport d’expertise technique réalisé en date du 17 mars 2023 par le bureau d’études Aspen et autorisé par le Procureur de la République auprès du Tribunal de grande instance du Moungo (Région du Littoral) qu’« aucune anomalie susceptible d’être à l’origine de cet incident et émanant tant de la qualité de fourniture d’énergie, que des équipements d’ENEO Cameroon n’a été identifié».

ENEO souligne aussi que le rapport indique qu’il y a effectivement eu des interruptions dans le réseau de distribution d’énergie électrique le 10 mars dernier à Nkongsamba mais «aucune propagation de la surintensité/surtension n’a été matérialisé ni sur les installations de l’hôpital ni dans le voisinage. Le régulateur de tension de la couveuse n’a subi aucun dommage et n’a véhiculé aucune défaillance sur les appareils protégés ».

Selon, « les conclusions de l’expertise autorisée par le procureur de la République près le tribunal de grande instance du Moungo » après le décès de ce bébé « Du rapport d’expertise réalisé en date du 17 mars 2023 par le bureau d’études ASEN spécialisé en la matière, il ressort globalement que la couveuse s’est auto-enflammée suite à un dysfonctionnement de l’une de ses composantes électroniques », annonce l’entreprise publique en charge de la production, de la distribution et de la vente de l’énergie électrique dans un communiqué.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne