Politique



Les évêques du Cameroun demandent aux pouvoir publics d’assurer les élections transparentes

Les responsables des 26 diocèses de l’Eglise catholique ont lancé cet appel le samedi 13 avril 2024 au terme de leur assemblée plénière tenue à Yaoundé.

La Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC) a tenu sa 49è assemblée générale la semaine dernière à Mvolyé. Au cours de ces assises, les responsables des 26 diocèses du Cameroun ont abordé des sujets qui touchent à l’homosexualité, à la montée de la violence et de l’insécurité, la persistance de la vie chère, les lenteurs dans la mise en œuvre de la décentralisation… L’actualité politique obligeant, les évêques par la voix de Mgr Andrew Nkea, président de la CENC, ont fait appel aux citoyens camerounais à s’inscrire sur les listes électorales. Cela leur permettra en 2025 d’exercer leur droit de vote et d’accomplir leur devoir citoyen.

Cette exhortation arrive au moment où les institutions et autres acteurs politiques lancent des appels aux citoyens en âge de voter de s’inscrire sur les listes électorales. Sur une population évaluée à près de 30 000 000 d’habitants, le fichier électoral compte environ 7,5 millions d’électeurs.

Outre l’appel à l’inscription sur les listes électorales, les hommes de Dieu ont adressé une exhortation à l’endroit des pouvoirs publics. Ils appellent les dirigeants du Cameroun à assurer les élections libres et transparentes et à procéder à la révision du code électoral. Ces deux exhortations sont faites dans un contexte où l’opposition et une partie des organisations de la société civile ont mise en place une plateforme ayant pour but de centraliser les propositions en vue de la modification de la loi électorale et de les transmettre au gouvernement. Le résultat attendu étant d’aller aux élections de 2025 avec un code électoral révisé. Selon le calendrier électoral, les élections législatives et municipales auront lieu en février 2025, tandis que l’élection présidentielle suivra en octobre de la même année.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP