Ligue 1 : Ignatius Ganago buteur et malchanceux

Le Racing Club de Lens n’a laissé aucune chance au FC Metz (4-1) dans ce match de la 11ème journée de Ligue 1. Devant son public, les Lensois ont fait la différence grâce en partie à Ignatius Ganago buteur. Mais, il sortira sur blessure.

Dans un match haletant, Lens vient à bout de Metz. Après un doublé de Saïd atténué par une reprise de De Préville, les Sang et Or ont cru être repris par un but de Sarr, finalement refusé pour une main. Le tournant du match, car les dauphins du PSG ont fini par dérouler avec Ignatius Ganago et Frankowski.

Sur le banc de touche au départ, le Camerounais va participer à la large victoire sur le FC Metz (4-1). Entré à la 80e, le Lion Indomptable va inscrire le 3e but lensois à la 83e. Son troisième but de la saison. Malheureusement, l’attaquant camerounais va dans la foulée sortir sur blessure.

Il est sorti après un choc en glissant avec Alexandre Oukidja, le portier de Metz. Il a dû sortir sur blessure, comme le gardien, sonné. Son entraîneur Franck Haise s’est toutefois montré rassurant concernant son attaquant, pas toujours très heureux avec les réussites depuis la saison dernière. Il avait une coupure autour du genou et a dû subir trois points de suture. Rien de méchant donc pour l’attaquant camerounais.

Ligue 1 : le camerounais Jean Charles Castelletto relance le FC Nantes

Le FC Nantes a arraché un succès précieux à Strasbourg (2-1), ce dimanche après-midi, grâce en partie à son défenseur camerounais Jean Charles Castelletto. Lors de cette 34ème journée de Ligue 1, Ignatus Ganago a également contribué à la victoire de Lens face à Nîmes.

Après la 34ème journée de Ligue 1 disputée le weekend dernier, le Fc Nantes peut de nouveau espérer être barragiste. A l’issue d’une première période affligeante, les Jaunes, nettement meilleurs après la pause, ont su relever la tête grâce à son défenseur camerounais Jean Charles Castelletto et Blas. Mention spéciale aussi à Chirivella bien plus entreprenant et à Lafont, décisif. Ils sont à nouveau barragistes, après la défaite de Nîmes à Lens.

Durant cette rencontre, l’international camerounais a fait le travail mais a souvent été à la limite de la rupture. Sa performance est rehaussée par son but, suite à un cafouillage sur corner : l’ex-brestois a remis les Nantais dans le bon sens d’un coup de tête, à la 53ème minute.

Par ailleurs, Lens a obtenu une victoire au courage, ce dimanche à Bollaert-Delelis face à Nîmes (2-1), après avoir joué plus d’une heure à dix contre onze (expulsion d’Issiaga Sylla). L’international camerounais Ignatus Ganago, enfin de retour avec une titularisation, n’a pas attendu longtemps pour retrouver le chemin des filets. Seul devant, il a été dans le dur en seconde période. Espérons qu’il finisse la saison comme il l’avait commencée, et que ses soucis physiques soient derrière lui! Il a été remplacé en de partie par Kalimuendo, qui a redynamisé l’équipe avec l’aide de Tony Mauricio.

Dans une rencontre de bas de tableau, Brest s’est imposé (1-2) sur la pelouse de l’AS Saint-Étienne. Le défenseur camerounais Harold Moukoudi s’est parfois montré fébrile, notamment sur le deuxième brestois où il s’est fait facilement éliminer par Charbonnier, auteur de deux buts. A noter que l’autre camerounais de Saint Etienne Yvan Neyou n’a pas pris part à cette rencontre.

En match de clôture de cette 34ème étape de Ligue 1,  Au terme d’une partie rocambolesque, les Lillois  ont finalement tiré leur épingle du jeu face aux Lyonnais (3-2). Une victoire qui permet aux hommes de Christophe Galtier de s’emparer à nouveau du fauteuil de leader du championnat.

Karl Toko Ekambi,  l’international camerounais de Lyon a connu une soirée difficile. S’il a été présent dans les derniers mètres, il a rarement fait le bon geste pour conclure les actions. Il a été remplacé à la 73ème par le zimbabwéen Tino Kadewere.

Football européen : Stéphane Bahoken sauve encore Angers

Angers s’est imposé sur la pelouse de Brest (0-1) sur un but de son international camerounais.  Lors de cette 27ème journée de Ligue 1, Oyongo Bitolo était remplaçant. Zambo Anguissa et Ignatius Ganago ont joué des bouts de matchs.

Et si Stéphane Bahoken avait enfin lancé sa saison pour l’instant tronquée par des blessures et un manque flagrant de confiance. En deux week-ends, l’attaquant camerounais a offert deux précieux succès à son club d’Angers. Déjà buteur la semaine dernière contre Montpellier après son entrée en jeu, il a remis ça samedi dernier lors de la 27ème journée de Ligue 1 : une frappe puissante à l’entrée de la surface, il est vrai mal jugée par le portier brestois Larsonneur a donné la victoire à Angers.

L’unique buteur du jour a été élu Homme du match. Le quotidien Ouest- France lui a attribué la note de 7/10.  Une belle récompense pour les hommes de Stéphane Moulin qui ont enclenché une série positive qu’ils vont tenter de poursuivre samedi prochain au stade Raymond Kopa, lors du derby face au FC Nantes !

Par ailleurs, malgré l’ouverture du score de Nicolas de Préville et un bon Toma Basic, les Bordelais ont concédé le nul face à Nice (1–1) ce dimanche après-midi au Matmut Atlantique dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1. Lors de ce match, l’attaquant niçois Ignatius Ganago a foulé l’aire de jeu à la 81ème minute, remplaçant Kasper Dolberg. Vers la fin de la partie, l’international camerounais était tout proche de reprendre une passe en retrait mal négociée de Jovanovic vers Costil mais le portier des girondins est intervenu en premier.

Oyongo Bitolo, remplaçant

Dominé en première période, Montpellier a finalement écrasé Strasbourg (3-0). Un doublé de Savanier, dont un penalty, et une superbe tête de Laborde, ont eu raison du club alsacien.

Montpellier réalise la grosse opération de la soirée en s’emparant de la 6eme place au classement. A noter toutefois que c’est du banc des remplaçants qu’Ambroise Oyongo Bitolo a assisté à la victoire de son club. En clôture de cette 27ème étape de Ligue 1, Lyon a empoché une victoire logique dans le derby face à St-Etienne, qui lui permet de se hisser dans le top 5 de la Ligue 1. Les Verts, eux, continuent de glisser vers le fond du classement. Karl Toko Ekambi entrée à la 72ème minute de jeu a été presque décisif. D’abord à la 80ème minute, son but a été refusé pour un hors-jeu de Dembélé qui était sur la trajectoire de sa frappe. Le Groupama Stadium a enfin pu exulter une deuxième fois quand Dembélé a transformé d’une panenka un pénalty sanctionnant une main volontaire de Kolodziejczak, sur un nouveau tir bien placé de Toko Ekambi dans les ultimes instants du temps additionnels.

En Espagne, après avoir concédé quatre défaites et un nul sur ces cinq derniers matchs, l’Athletic Bilbao s’est imposé contre Villarreal d’André Zambo Anguissa (1-0), ce dimanche, lors de la 26ème journée de Liga. Raul Garcia a transformé un penalty (56e) permettant au club basque de remonter à la dixième place. Villarreal est huitième, à quatre points de Getafe, sixième.

Le milieu de terrain camerounais, en baisse de forme ces derniers temps, est entré en jeu à la 57ème minute, remplaçant ainsi Vicente Iborra de la Fuente. Sur un tacle à retardement, il a écopé d’un carton jaune à la 63ème minute.

Football européen : Nyom, Bahoken et Ganago, buteurs

La latéral de Leganes a participé à la victoire de son club face à Getafe. En seizièmes de finale de la Coupe de France, Nice et Angers ont respectivement  éliminé le Red Star et Rouen, en partie grâce à leurs attaquants camerounais.

En Espagne, les matchs comptant pour la 20ème journée de la Liga se sont disputés le week-end dernier. Leganes était face Getafe, deux clubs de la banlieue de Madrid. Une opposition qui a très facilement tourné en faveur d’Allan Nyom et Getafe, vainqueurs 3-0. Le latéral droit camerounais a d’ailleurs participé à ce festival en inscrivant le deuxième but du match à la 21ème minute. Grâce à ce brillant succès, Getafe grimpe à la 5ème place de la Liga avec 33 points, dix de moins que les co leaders le FC Barcelone et le Real Madrid.

Lors de cette 20ème étape de la Liga, le leader Fc Barcelone, vulnérable,  accueillait le promu Grenade, qui a montré de très belles choses depuis le début de la saison. La première composition de Quique Setién était attendue, pour son premier match sur le banc du Fc Barcelone. A la fin, les Blaugrana ont difficilement battu Grenade 1-0, malgré les 82% de possession de balles.  L’international U23 du Cameroun Yann Eteki a fait un bon match, avec son club de Grenade. Peu après l’heure de jeu, il a  trouvé le montant droit de Ter Stegen sur une frappe lointaine, à la 69ème minute de jeu.

Karl Toko-Ekambi à Lyon

Ayant terminé la première partie de la saison sur une excellente note, avec trois victoires de rang, Villarreal accueillait Espanyol de Barcelone. Sans Karl Toko Ekambi (prêt à signer Lyon) en attaque mais avec André-Frank Zambo Anguissa au milieu le terrain, le sous-marin jaune s’est fait surprendre par la formation catalane victorieuse (2-1).  En quête d’un renfort offensif cet hiver, l’Olympique Lyonnais a très largement avancé ses pions dans les dossiers Karl Toko-Ekambi. Pas dans leur meilleure forme, Villarreal s’est contenté de réduire le score à la 62ème minute grâce à un penalty transformé par Santi Cazorla. Zambo Anguissa a cédé sa place à Moi Gomez à la 54ème minute. Les jaunes n’ont pas pu profiter de leur supériorité numérique créée par l’expulsion de Javi Lopez (59e). Avec 28 points, l’équipe de Zambo Anguissa occupe la 9ème place au classement de la Liga.

En France, l’on disputait les matchs des seizièmes de finales de la Coupe de France. Un lion indomptable était titulaire samedi lors de la rencontre qui a opposé Nice à Red Star (3-0), un club de National. Ignatius Ganago a inscrit le deuxième but niçois à la 29e minute de jeu et c’était son 4e but de la saison, toute compétition confondue. L’attaquant camerounais a cédé sa place à la 59e minute de jeu.

Par ailleurs, Angers n’a pas eu de mal dimanche à éliminer le FC Rouen (4-1), un club de National 2. Entré en cours de jeu à la 77e minute de jeu, Stéphane Bahoken n’a eu besoin que de quatre minutes pour marquer le quatrième but des angevins. C’est son premier but cette saison en Coupe de France. Angers file en huitièmes de finale et rencontrera, cette fois-ci, un club de Ligue 1 Rennes, le tenant du titre.

Championnats européens : Ignatus Ganago et Arnaud Djoum, buteurs

Grâce à son attaquant camerounais, Nice a fait vivre à Metz un cauchemar. Le milieu camerounais du club saoudien d’Al Raed a inscrit son premier but en championnat. Globalement, les footballeurs camerounais expatriés ont un peu brillé.

Ce samedi, à l’occasion de la 17e journée de la Ligue 1, Metz a vécu un véritable cauchemar sur la Côte d’Azur.  Nice, très efficace, l’emporte 4 à 1, grâce en partie à son camerounais, Ignatus Ganago. Entré à la 29ème minute, à la place de l’Algérien Youssef Attal, l’ancien pensionnaire de l’Ecole de football des Brasseries du Cameroun, a fait un match plein. Il a réalisé une entrée fracassante, marquée par un but en renard des surfaces puis par une passe décisive pour Lees-Melou qui a inscrit un très joli but. Ignatus Ganago a certainement une carte à jouer, notamment suite à la performance mitigée de Claude-Maurice.

Par ailleurs, Angers de Stéphane Bahoken continue de dégringoler au classement. Ils étaient troisièmes il y a huit jours, les voilà dixièmes. À Rennes samedi dernier, les Angevins, défaits 1-2, ont conclu une semaine délicate, entamée par un revers à Nice (1-3, samedi 30 novembre) et poursuivie mardi par une défaite face à Marseille (0-2). Pourtant, le contenu a été plutôt bon au Roazhon Park. Si côté rennais, James Léa Siliki a participé à cette victoire, l’angevin Stéphane Bahoken n’a pas pris part à cette rencontre. Pendant la pause de ce match, lors d’un changement tactique, le défenseur central camerounais Gerzino Nyamsi a remplacé Mouassa.

Du respect pour Choupo-Moting 

En déplacement à Montpellier, le PSG a remporté une précieuse victoire (1-3). Le latéral gauche camerounais Oyongo Bitolo du club héraultais a disputé l’intégralité de cette partie, alors que côté parisien Choupo-Moting n’a foulé la pelouse qu’à l’ultime minute de match. Remplacé par Choupo-Moting à la 90ème minute, Kylian Mbappé a rejoint le banc de touche en traînant les pieds, ce qui n’a pas vraiment plu à Thomas Tuchel. « Il voudrait ne jamais sortir, c’est clair », a d’abord souri Thomas Tuchel, qui a échangé quelques mots avec son joueur lors de sa sortie. « Il était sorti contre Nantes et là, très tard, alors qu’il y avait 3-1… J’ai décidé ainsi et il faut montrer du respect pour Choupo », a déclaré le technicien allemand.

En clôture de cette 17ème étape de Ligue 1, Marseille a dominé Bordeaux, 3-1. Le milieu franco-camerounais de Bordeaux Adrien Tchouameni a disputé l’intégralité de la rencontre. Positionné devant la défense avec Otavio, le jeune milieu de terrain a connu une entame intéressante en étant la rampe de lancement des Girondins. Sa vision du jeu lui permet de prendre les bonnes décisions notamment dans ses transmissions. Son aisance technique lui permet de se projeter facilement. A nettement baissé le pied dans le second acte face à la fougue marseillaise. Malheureusement pour lui, il a marqué contre son camp en prolongeant la frappe de Radonjic, dans le temps additionnel.

En Espagne, la Liga était rendue à la 16ème étape. En ouverture de cette journée, Villareal de Toko Ekambi et Zambo Anguissa a été tenu à en échec (0-0) par l’Athlético Madrid. Si Zambo Anguissa, impérial au milieu de terrain a disputé l’intégralité de la rencontre, écopant au passage un carton jaune, à la 38ème minute, son compatriote Toko Ekambi n’est entré en jeu qu’à la 68ème minute de jeu, remplaçant ainsi Moi Gomez.

A l’inverse, Getafe d’Allan Nyom, titulaire, a remporté une victoire probante dimanche contre Levante. Les partenaires de latéral droit camerounais ont défloré le score en début de seconde période avant de laisser leur adversaire littéralement cloué sur place (4-0). Victorieux à six reprises cette saison en Liga, Getafe, septième, n’est plus qu’à deux longueurs du Top 5.

En Arabie Saoudite se sont joués les matchs de la 10ème journée du championnat d’élite. Al Raed d’Arnaurd Djoum a dominé Al Harm (3-2). Rayonnant au milieu de terrain, le camerounais a contribué à cette victoire en marquant le deuxième but de son club, à la 42ème minute. Al Taawon de Leandre Tawaba, titulaire, est également rentré victorieux de son déplacement face à Damac, 2-1.