PolitiquePartis politiques



Le premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale (PURS) et ses équipes étaient dans un autre quartier populaire de Douala 4ème le 03 mai dernier pour inciter les citoyens à s’inscrire sur les listes électorales.

Après Grand hangar la veille de l’étape de carrefour Mützig, la team que dirige de Serge Espoir Matomba mène un travail de fourmi sur le terrain à l’approche de la présidentielle camerounaise de 2025. « Le devoir citoyen de chaque Camerounais, c’est entre autres de choisir les élus qui doivent diriger le pays ou alors le représenter. Mieux, être soi-même un décideur par la voie des urnes. Et pour que cela arrive, il faut commencer par le premier pas dans le processus électoral qui est l’inscription », mentionne Serge Espoir Matomba, premier secrétaire du PURS.

Pour l’homme politique, il est question de faire table rase en motivant davantage le destin des populations de Douala 4ème et partant de tout le Cameroun. « Le destin d’une nation appartient à tous les citoyens sans exception. C’est salutaire ce que nous voyons. Nous nous rendons compte que les Camerounais de façon globale, se lèvent dans la diaspora et au Cameroun en venant s’inscrire massivement », ajoute Matomba.

Le candidat à la présidentielle de 2018 annonce au terme  de cette double descente sur le terrain, la formation en juin prochain, de 57.000 scrutateurs du PURS.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne WHATSAPP