Cameroun : l’université de Bertoua signe une coopération avec des universités russes

L’institution universitaire récemment crée vient de signer un accord d’autres établissements du côté de la Russie.

C’est par son recteur, le Pr. Rémy Magloire Etoua, que l’université de Bertoua, a procédé ce jeudi 16 novembre 2023, à la signature des accords-cadres de coopération avec deux institutions universitaires de la Fédération de Russie. Il s’agit notamment comme le rapporte Cameroon Tribune de l’Université fédérale Nord-Est Yakoutsk (NEFU) et de l’Institut national des arts et de la culture d’Arctique, Fédération de Russie.

Les partenariats signés sont principalement axés sur la mobilité des enseignants et étudiants, la codiplômation et l’organisation bilatérale des programmes de recherche à l’Ecole Supérieure de Transformation des Mines et des Ressources Énergétiques, à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques et à la Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines, où un Centre d’Etudes et de Recherches sur la Langue et la Culture Russes est en train d’être mis en place.

 

Cameroun : l’université de Bertoua annonce l’ouverture de nouvelles écoles

Lors de la présentation des vœux au recteur de l’université le 16 février dernier, ce dernier a profité pour tracer les perspectives pour l’année 2023.

A ce jour, l’université Bertoua compte trois établissements ouverts et opérationnels. Il s’agit de la faculté des sciences juridiques et politiques, de l’école normale supérieure de Bertoua et de l’institut supérieur de l’agriculture, du bois, de l’eau et de l’environnement de Belabo. Or, l’institution dans le décret de sa création est censée avoir un total de huit établissements.

C’est dans cette optique que le recteur de l’université de Bertoua, le Pr Rémy Magloire Etoua, le 16 février dernier lors de la cérémonie de présentation des vœux à son endroit a annoncé que dès la prochaine rentrée académique, l’UB rendra opérationnels les cinq autres établissements. Il s’agit de l’école Supérieure des Sciences de l’Urbanisme et du Tourisme,  l’école Supérieure des Transformations des Mines et des Ressources Énergétiques, la faculté des Arts, lettres et Sciences Humaines, la faculté des Sciences, la faculté des Sciences Economiques et de Gestion.