Sécurité: Paul Biya crée une cinquième région militaire au Cameroun

La RMIA5, créée mercredi à la faveur d’un décret, couvre les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest.

Le nombre de rĂ©gions militaires interarmĂ©es (RMIA) du Cameroun passe Ă  cinq. La RMIA5 a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e le mercredi, 21 fĂ©vrier, Ă  la suite de l’éclatement de la  deuxième rĂ©gion qui couvrait les rĂ©gions du Littoral, du Sud-Ouest, du Nord-Ouest et de l’Ouest.

La RMIA5 couvrira le Nord-Ouest et l’Ouest avec le poste de commandement basé à Bamenda.  Le général Agha Robinson Ndong en est le commandant. Elle est créée dans un contexte d’insécurité dans cette partie du pays dû à une crise socio-politique, dite anglophone, qu’alimentent certains séparatistes violents.

Le Cameroun fonctionnait avec quatre régions militaires depuis le 25 juillet 2001, date à laquelle fut créée la RMIA4 qui couvre l’Extrême-Nord et le département du Mayo-Louti dans la région du Nord, avec pour base de commandement, la ville Maroua.

Les autres régions sont : la RMIA1 (Centre, Est, Sud, commandement établi à Yaoundé), RMIA2 (Littoral, Sud-Ouest, commandement basé à Douala), RMIA3 (Adamoua et du Nord hormis le Département du Mayo-Louti).

Lire l’intĂ©gralitĂ© du textes de rĂ©organisation des forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ©.